L' Association des Compagnons d'Alzheimer


Devant l’enjeu économique et social urgent que pose la maladie d’Alzheimer à la population mondiale, les pays ne cessent de concerter leurs efforts dans la recherche contre la maladie pour éradiquer ce fléau mondial.

La maladie d’Alzheimer est une pathologie complexe, où semblent intervenir de multiples facteurs non encore déterminés à ce jour.
Les causes exactes de la maladie n’ayant toujours pas été élucidées, les chercheurs ne savent toujours pas comment en stopper la progression.
Plus de 860 000 personnes dans l'Hexagone sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de maladies apparentées.
En France, on compte près de 225 000 nouveaux cas par an, dont 32000 personnes avant 60 ans.

Selon l'INSEE, 1.3 millions de français pourraient en être atteint d'ici 2020.

L'environnement de la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer joue un rôle très important :

Il a été observé que des malades dont on a veillé au confort et qui se sentent bien ont une progression de la maladie beaucoup plus lente.
Le soutien de la famille est fondamental pour permettre au malade de continuer à vivre à son domicile après l'annonce du diagnostic. Cela ne va pas sans de lourdes modifications dans la vie quotidienne, l'équilibre familial et les relations avec le malade. C'est la raison pour laquelle l'A.C.A. a été créée.

L'A.C.A. " Association des Compagnons d'Alzheimer " a pour but de venir en aide aux familles ayant un parent atteint de la maladie d’Alzheimer. Impliquée dans tous les domaines concernant cette maladie, elle s'occupe plus précisément d'apporter un véritable soutien à l'aidant, par l'information, la formation, ainsi que des missions de remplacements ponctuels afin de lui permettre de récupérer physiquement et psychiquement.